"Ils partent avec nous !" ou le retour de la traditionelle campagne contre l'abandon des bêtes l'été

  • A
  • A
"Ils partent avec nous !" ou le retour de la traditionelle campagne contre l'abandon des bêtes l'été
A l'approche des ponts de mai et des vacances d'été la campagne d'information "ils partent avec nous !" revient pour sensibiliser les maîtres de chiens et chats au fléau de l'abandon.@ JANEK SKARZYNSKI / AFP
Partagez sur :

80.000 animaux sont abandonnés chaque année, dont 80% au moment des vacances. Face à ce constat, une campagne d'information vise à sensibiliser les maîtres. 

Voyage, hébergement... à l'approche des ponts de mai et des vacances d'été la campagne d'information "Ils partent avec nous !" revient pour sensibiliser les maîtres de chiens et chats au fléau de l'abandon en leur donnant les clés pour des vacances réussies avec leur animal de compagnie.

80.000 animaux abandonnés chaque année. "Chaque année, on estime encore à près de 80.000 le nombre d'animaux abandonnés, dont 80 % au moment des départs en vacances", ont rappelé lundi les organisateurs de la campagne dans un communiqué. Lancée il y a 32 ans en collaboration avec des vétérinaires et des mairies, cette campagne initiée par des industriels de l'alimentation pour animaux de compagnie, propose des conseils pratiques pour, par exemple, voyager avec son animal en France ou à l'étranger, en voiture ou en avion. Cette année, l'opération mobilise 5.600 professionnels, la plupart des vétérinaires par le biais d'une affiche apposée dans la salle d'accueil de leur cabinet/clinique ou par la mise à disposition d'une brochure de conseils pratiques.

Des solutions de garde. Selon une enquête Ipsos réalisée en avril 2016, pour 58 % des personnes possédant un chat ou un chien, de bonnes vacances se déroulent avec leur animal de compagnie. 48 % des sondés déclarent même que pour réussir ses vacances, il faut partir avec tous les membres de la famille, y compris son animal. Et pour ceux qui ne partiront pas avec leur compagnon à quatre pattes, le mode de garde le plus utilisé est la garde à domicile par un proche pour environ 40 % des propriétaires d'animaux. Près d'un quart des possesseurs de chiens ou de chats le confient à leur entourage au domicile du dog/cat-sitter. Les nouveaux modes de garde comme les pensions ou le pet-sitting connaissent eux un développement récent, avec 4 à 5 % des Français qui y ont recours fréquemment.

Sur le site ilspartentavecnous.org, également le rappel des formalités administratives mais aussi des conseils d'exercices et de jeux à la plage avec Milou et Minou.

(Enquête Ipsos omnibus online réalisée par Mars Petcare France auprès d'un panel de 1.095 individus, âgés de 16 à 75 ans, représentatifs de la population française entre le 1er et le 4 avril 2016).