Ils ont traversé l'Antarctique à skis : "C'était notre lune à nous"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Interrogés par Le Club de la Presse, Stéphanie et Jérémie Gicquel ont raconté leur aventure incroyable, à skis, en Antarctique.

INTERVIEW

Ils étaient avocats, menaient une vie tranquille. Mais un jour, Stéphanie et Jérémie Gicquel ont tout quitté pour traverser l'Antarctique en couple, à skis et sans assistance. Invités du Club de la Presse mardi, ils ont raconté leur incroyable périple.

Parcours du combattant. Pour le couple d'apprentis explorateurs, "l'Antarctique, c'était notre lune à nous". L'expédition a nécessité des mois de préparation, tant sur le plan physique, technique ou psychologique. Un véritable parcours du combattant, raconte le couple. "La préparation physique était plus difficile que la traversée en elle-même". Un objectif si compliqué à atteindre que l'entourage du couple a écarquillé les yeux en apprenant leur intention. "On n'était que deux à y croire", se souvient Jérémie Gicquel.

39 kilos à l'arrivée. Sur place, les risques sont nombreux : "chuter dans une crevasse, se perdre dans le brouillard blanc, risque d'hypothermie en quelques minutes...", énumère Stéphanie Gicquel. "La première chose qui m'a surprise, c'est la quantité de vagues de glace qu'il faut franchir, au risque de casser les skis. A ce moment, on se demande si l'on peut vraiment atteindre le pôle sud", a confié Stéphanie. Ravitaillés en nourriture à quatre reprise pendant leur périple, l'expérience a tout de même fait souffrir leurs corps. A la fin du voyage, Stéphanie ne pesait d'ailleurs plus que 39 kilos.

Jérémie et Stéphanie Gicquel racontent leur périple dans un livre "Expédition Across Antarctica", aux éditions Vito.