Huit "criminels" arrêtés grâce à europemostwanted, le répertoire des fugitifs

  • A
  • A
Huit "criminels" arrêtés grâce à europemostwanted, le répertoire des fugitifs
Au total, le site recense encore 45 profils, parmi lesquels trois Français : Jean-Claude Lacote (en haut à droite sur la, photo), David Gras et Dominique Delattre (au milieu, rangée du bas, sur la photo).@ Capture d'écran europemostwanted.eu
Partagez sur :

Le site europemostwanted.eu, lancé en janvier, liste les suspects les plus recherchés d’Europe et permet au grand public de partager des informations. 

L’interactivité du web au service de la police européenne. Le site europemostwanted.eu, lancé en janvier par ENFAST, le réseau européen de recherche des fugitifs, a permis d’arrêter huit "criminels parmi les plus recherchés" sur le Vieux continent, selon un bilan présenté vendredi par Europol, l'Office européen de police, qui pilote le projet.

14 interpellés sur 45 depuis janvier. Europemostwanted.eu recense les criminels ou les suspects les plus recherchés des 28 pays de l’Union européenne. Parmi les 45 profils mis en ligne en janvier, 14 ont été arrêtés, dont Salah Abdeslam, suspecté pour son rôle dans les attentats de Paris. Et "pour au moins huit d’entre eux, les informations fournies sur le site ont contribué directement à la localisation des fugitifs", se réjouit vendredi Europol.

"C’est ainsi que sont parvenus des renseignements sur le chef d’une organisation criminelle recherché par la Slovaquie, sur un sérial violeur condamné à vingt-cinq ans de prison par la Belgique, sur deux assassins recherchés par le Danemark, sur un braqueur recherché par la Lituanie ou bien encore sur deux autre meurtriers recherchés par les Bulgares", détaille la direction de la police européenne dans un communiqué.

28 des suspects de janvier toujours recherchés. Le site permet, en effet, au grand public de communiquer à la police, sous couvert d’anonymat, des informations sur les suspects. Et cela a aiguillé les enquêteurs pour huit suspects. "Pour six d’entre eux, leur arrestation a eu lieu dans un pays différent de celui où ils étaient supposés avoir trouvé refuge", explique encore la police européenne. De la liste originelle diffusée en janvier, vingt-huit suspects restent à interpeller.

Au total, le site recense encore 45 profils (ENFAST en a donc rajouté 14), parmi lesquels trois Français : Jean-Claude Lacote, recherché pour "homicide volontaire, coups et blessures graves", David Gras, traqué pour "vol commis en bande organisé ou avec arme" et Dominique Delattre, alias "Dédé, la vieille, la vioque", suspecté lui aussi de "vol commis en bande organisé ou avec arme".