Hollande, Valls et Ayrault se rendent à la cellule d'aide aux victimes

  • A
  • A
Hollande, Valls et Ayrault se rendent à la cellule d'aide aux victimes
Manuel Valls, François Hollande et Jean-Marc Ayrault samedi à la cellule d'aide aux victimes. @ MATTHIEU ALEXANDRE / POOL / AFP
Partagez sur :

C'est en compagnie de Manuel Valls et de Jean-Marc Ayrault que François Hollande s'est rendu samedi à la cellule d'aide aux victimes installée au Quai d'Orsay. 

Le président François Hollande s'est rendu samedi au Quai d'Orsay pour une visite à la cellule interministérielle d'aide aux victimes en compagnie du Premier ministre Manuel Valls et du ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, a constaté une journaliste de l'AFP.

La création d'une cellule interministérielle d'aide aux victimes avait été annoncée par le Premier ministre Manuel Valls après les attentats de janvier 2015. Suite à l'attentat de Nice jeudi, qui a fait au moins 84 morts, un numéro unique, le 01.43.17.56.46, a été mis en place vendredi vers 1 heure du matin et la cellule a reçu 12.000 appels et plusieurs centaines de courriels, selon une source gouvernementale.

Activée une première fois après les tueries du 13 novembre, elle est installée au Quai d'Orsay et réunit des agents des ministères de la Justice, des Affaires étrangères, de l'Intérieur, de la Santé, du secrétariat d'État à l'aide aux victimes, ainsi que des membres de la Croix-rouge et d'associations.  Elle a pour mission d'informer, d'accompagner dans leurs démarches les victimes et leurs proches, de leur apporter un accompagnement psychologique et des aides sociales.

Avant sa visite, François Hollande avait réuni à l'Élysée dans la matinée un Conseil restreint de sécurité et de défense puis le gouvernement.