Haute-Corse : prolongation des restrictions d'eau du fait de la sécheresse

  • A
  • A
Haute-Corse : prolongation des restrictions d'eau du fait de la sécheresse
De 10 heures à 18 heures, et jusqu'à octobre 2017, des mesures de restriction de l'utilisation de l'eau potable seront appliquées.@ FRANCOIS ANARDIN / AFP
Partagez sur :

Depuis le début du mois de mars, les précipitations se font rares en Haute-Corse. La saison chaude a obligé les autorités à prendre des mesures.

La préfecture de Haute-Corse a ordonné mercredi l'extension des mesures de restriction d'eau, prises le 30 juin, en raison de la sécheresse qui sévit dans toute la région. "Un renforcement de la sécheresse est constaté : les précipitations sont absentes ou très localisées et peu efficaces depuis le début du mois de mars 2017 [...]. Le préfet a donc décidé, par arrêté du 30 juin 2017, d'étendre les mesures de limitation sur l'ensemble du département et de renforcer celles déjà en vigueur en Balagne", a annoncé la préfecture dans un communiqué.

Une série de restrictions pour les municipalités et les particuliers. De 10 heures à 18 heures, et jusqu'à octobre 2017, sont notamment interdits dans les zones concernées l'arrosage des terrains de sport et de golf, le lavage des rues, l'irrigation par aspersion des cultures fourragères et céréalières. Pour les particuliers, il leur est notamment interdit de laver leurs voitures, bateaux et terrasses, de remplir leurs piscines privées, et d'arroser leurs pelouses et jardins, et ce à toute heure.

Assurer l'alimentation en eau potable. Ces restrictions doivent permettre de préserver "les usages prioritaires, à savoir, la continuité des services publics d'alimentation en eau potable et la préservation des écosystèmes naturels aquatiques". La préfecture rappelle également que le non-respect de ses mesures sera passible d'une amende.