Grève : les prévisions de trafic pour mardi

  • A
  • A
Grève : les prévisions de trafic pour mardi
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

PRATIQUE - RATP, SNCF, aéroports : de nombreux secteurs seront encore perturbés par des mouvements de grève mardi. 

Pour la première fois en plus de trois mois de contestation, les opposants au projet de loi travail vont converger mardi sur Paris pour une journée de "mobilisation nationale" que la CGT prédit "énorme". Quel sera l'impact dans les transports ? Europe 1 résume les principales prévisions de trafic.

A la RATP. Le trafic est annoncé comme normal dans le métro et dans les tramways, à l’exception de la ligne T4, qui devrait rester fermée. La RATP annonce un trafic réduit sur le réseau Transilien, sans plus de précision, et 4 trains sur 5 sur le RER B. Du côté des bus, le trafic sera perturbé par le défilé, et non par la grève : la RATP a prévu de dévier à partir de 13 heures les lignes suivantes : 21, 24, 27, 28, 38, 39, 47, 58, 63, 64, 67, 68, 69, 70, 73, 80, 82, 83, 84, 87, 88, 89, 91, 92, 93, 94, 95 et 96.
>> Pour plus de détails, cliquez ici.

A la SNCF. La compagnie ferroviaire annonce elle aussi une amélioration du trafic avec 9 TGV sur 10, 7 TER sur 10, 7 Transiliens sur 10 et 7 Intercités sur 10. En région parisienne, 4 RER B sur 5 devraient circuler, bien que les usagers dénoncent depuis plusieurs jours des prévisions trop optimistes.
>> Pour plus de détails, cliquez ici.

Dans les aéroports. Le trafic aérien risque d’être perturbé, mais sans rapport avec la loi Travail : les compagnies Air France et SAS sont concernées pour des raisons internes. Air France annonce être en mesure d’assurer 80% des vols prévus mardi. La majorité des vols opérés par SAS seront en revanche annulés mardi.

Les syndicats de pilotes d'Air France, en grève jusqu'à mardi soir, décideront "dans les prochains jours" des suites à donner au mouvement, a indiqué lundi le syndicat majoritaire dans les cockpits de la compagnie (SNPL).
>> Pour plus de détails, cliquez ici.

Dans les ports. Le syndicat CGT Marins des compagnies Corsica Linea (ex-SNCM) et La Méridionale ont annoncé lundi avoir levé le préavis de grève qu'ils avaient déposé pour lundi et mardi après l'obtention de plusieurs garanties sur l'avenir de la compagnie auprès de la direction.

En voiture. Plusieurs fédérations de taxis ont décidé de rejoindre le mouvement de grève national mardi, selon France Télévision. Joseph Bitar, représentant syndical CGT contacté par Francetv info, promet "des opérations coups de poing avec des blocages", notamment sur le périphérique parisien et aux abords des stades accueillant l'Euro 2016.