Grève au port de Marseille: 29 navires immobilisés en rade ou à quai

  • A
  • A
Grève au port de Marseille: 29 navires immobilisés en rade ou à quai
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

MOBILISATION - En raison de la grève entamée lundi contre la loi travail, des navires se retrouvent à quai sur les terminaux pétroliers. 

Vingt-neuf navires transportant des vracs liquides (hydrocarbures et gaz) sont immobilisés mercredi, en rade ou à quai sur les terminaux pétroliers de Fos-sur-Mer et de Lavera (Bouches-du-Rhône), en raison d'un mouvement de grève entamé lundi.

Vingt-cinq navires étaient bloqués mardi. L'arrêt de travail, lancé à l'appel de la CGT du GPMM et de Fluxel, l'opérateur privé qui gère les deux terminaux pétroliers, est prévu jusqu'au vendredi 27 mai inclus. En revanche, toutes les autres activités portuaires - conteneurs, passagers, vracs solides (céréales, charbon...), réparation navale - fonctionnaient normalement, a indiqué le GPMM.