Un cerveau de souris réparé grâce à une greffe de neurones

  • A
  • A
Un cerveau de souris réparé grâce à une greffe de neurones
@ AFP
Partagez sur :

PROUESSE MÉDICALE - Grâce aux cellules souches, des chercheurs ont réussi à réparer le cortex cérébral d'une souris adulte.

C'est une première mondiale. Grâce à une greffe de neurones dérivés de cellules souches embryonnaires, une équipe de chercheurs franco-belge a réussi un véritable exploit médical : réparer un cortex abîmé. Le cortex est la partie superficielle du cerveau où se traite la vision, l'audition, les mouvements. Cette avancée prometteuse pour l'homme est racontée dans la revue médicale Neuron.

Efficace sur 60% des souris. Aujourd'hui, si une lésion survient (à cause d'un traumatisme crânien, d'une maladie neurodégénérative comme la maladie d'Alzheimer ou encore après un AVC) le cerveau ne sait pas reconstruire les cellules et connexions disparues. "Nous sommes les premiers à montrer que l'on peut réparer du cortex, en l'occurrence du cortex visuel", explique au Figaro Afsaneh Gaillard, responsable de recherche au Laboratoire de neurosciences expérimentales et cliniques à l'Inserm.

Pour réaliser cette prouesse, ces chercheurs ont d'abord cultivé in vitro des cellules souches embryonnaires. Après 12 mois d'observation, la greffe a pris chez 60% des souris. "Le système était en place après un mois et demi et des connexions se sont formées", se réjouit Afsaneh Gaillard.

Une greffe chez les singes. "Nous avons greffé des cellules immatures qui après la greffe se sont encore développées, puis ont établi les bonnes connexions avec les bons neurones. En stimulant l'œil des souris, nous avons vu s'activer les neurones greffés", détaille Afsaneh Gaillard au quotidien. La prochaine étape ? Tester ces greffes chez des singes, qui sont plus proches de l'homme.