Graciée, Jacqueline Sauvage est toujours en prison

  • A
  • A
Partagez sur :

Cinq mois après avoir été graciée, Jacqueline Sauvage est empêtrée dans les démarches pour obtenir sa libération. Son comité de soutien monte au créneau. 

Graciée il y a cinq mois, Jacqueline Sauvage est pourtant toujours en prison. Dans le communiqué de l'Elysée lui accordant une "remise gracieuse de sa peine d'emprisonnement", François Hollande souhaitait "face à une situation humaine exceptionnelle, rendre possible, dans les meilleurs délais, le retour de Mme Sauvage auprès de sa famille (...)". Aujourd'hui, elle effectue toujours les démarches nécessaires pour obtenir sa libération. "Ça suffit", tonne l'actrice Eva Darlan, à l'origine du comité de soutien de Jacqueline Sauvage

"Tout le monde croit qu'elle est sortie". "Je suis en colère, je suis déçue et un peu désabusée parce que tout le monde croit qu'elle est sortie. Elle n'est pas sortie", confie Eva Darlan au micro d'Europe 1. "Ce qu'a fait Hollande, il a juste déverrouillé le verrou de sûreté. Après le verrou de sûreté qui tombe, il faut demander la liberté conditionnelle, après il y a une expertise psychiatrique, après il faut passer devant la commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté", détaille-t-elle. 

"Il a fait du Hollande, il a fait à moitié-moitié, comme ça il sort la tête haute, mais en fait si on regarde à la loupe, ce n'était pas suffisant. Je trouve que c'est très dur par rapport à ce qu'elle a vécu", dénonce l'actrice.