Gestion d'Irma : Hulot assure que "pas une heure n'a été perdue"

  • A
  • A
Gestion d'Irma : Hulot assure que "pas une heure n'a été perdue"
Nicolas Hulot affirme que l'État a mis en oeuvre "tous les moyens possibles" pour gérer au mieux le passage d'Irma.@ Thomas Samson / AFP
Partagez sur :

Dans Le Parisien, Nicolas Hulot assure que l'État a fait "tout ce qu'il pouvait faire" pour anticiper le passage d'Irma sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

"Pas une heure n'a été perdue" dans la gestion de l'ouragan Irma, qui a dévasté les îles antillaise de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, assure mardi dans Le Parisien le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

"L'État a fait tout ce qu'il pouvait faire". Alors que la polémique est née sur la capacité d'anticipation des pouvoirs publics, Nicolas Hulot affirme dans un entretien avec des lecteurs du quotidien que "l'Etat a fait tout ce qu'il pouvait faire".

"Je veux bien qu'on polémique sur tout, mais enfin comment peut-on imaginer que les services de l'État, le gouvernement, les ministres, les techniciens et toutes les équipes sur place soient restés pantois face à la catastrophe ?", insiste le ministre pour qui "le miracle n'existe pas".



Pas opposé à une commission parlementaire. "Très sincèrement, on a mis tous les moyens possibles en oeuvre. Pas une heure n'a été perdue !", ajoute-t-il, n'ayant rien contre la mise en place d'une commission d'enquête réclamée par l'opposition.

"Ce n'est pas la priorité, qui est d'apporter de l'aide aux sinistrés. Mais si on refuse, cela voudrait dire que l'on a quelque chose à cacher ! Moi, je suis pour une grande transparence", insiste Nicolas Hulot. Le gouvernement s'est engagé dans un vaste plan de reconstruction des deux îles, où doit arriver mardi le président Emmanuel Macron.