Gard : prison ferme pour deux hommes après une rixe qui avait réuni 80 personnes

  • A
  • A
Gard : prison ferme pour deux hommes après une rixe qui avait réuni 80 personnes
Les accusés comparaissaient devant le tribunal de Nîmes (photo d'illustration).@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

La ville de Roquemaure avait été plongée dans une ambiance émeutière pendant plusieurs heures en juillet 2014.

Quatre hommes âgés de 23 à 32 ans comparaissaient vendredi devant le tribunal correctionnel, à Nîmes, trois ans après une rixe qui avait rassemblé environ 80 personnes. Deux ont été condamnés à deux et quatre mois de prison pour "attroupement avec une arme", selon les informations du média local Objectif Gard. Les deux autres ont été relaxés en raison de la légèreté des éléments présentés au tribunal.

En juillet 2014, la rixe avait rassemblé environ 80 personnes dans les rues de la petite ville de Roquemaure. L'altercation opposait des jeunes du village contre d'autres venus d'Orange, dans le département voisin du Vaucluse. Ils s'étaient affrontés avec des armes blanches, notamment des haches, et des fusils à pompe.

Expédition punitive. À l'origine de ce déferlement de violences, une altercation qui serait née de moqueries à l'encontre d'une jeune fille de Roquemaure. Après un premier accrochage, un jeune homme d'Orange sollicite des renforts pour une expédition punitive.

C'est alors qu'arrivent "huit voitures dans la soirée du vendredi 26 juillet vers 18h30", selon le compte-rendu de la présidente du tribunal, relayé par Objectif Gard. "Et là, ça va dégénérer en véritable règlement de comptes entre jeunes d'Orange venus en expédition punitive et ceux de Roquemaure." Les émeutes se sont poursuivi une bonne partie de la nuit, jusqu'à ce qu'un massif dispositif de gendarmes ramène le calme.