Free-party : entre 10 et 12.000 "teufeurs" réunis près de Saint-Brieuc

  • A
  • A
Free-party : entre 10 et 12.000 "teufeurs" réunis près de Saint-Brieuc
Les "teufeurs" ont élu domicile à l'ancien aérodrome de Ploufragan@ Google Maps
Partagez sur :

Les fêtards ont investi un ancien aérodrome pour installer leur free party.

Entre 10.000 et 12.000 "teufeurs" sont réunis depuis la nuit de samedi à dimanche pour écouter de la musique techno sur l'ancien aérodrome de Saint-Brieuc, a-t-on appris dimanche auprès du Service Départemental Secours Protection Incendie de la ville bretonne.

Aucun incident pendant les manifestations. Plusieurs "rassemblements revendicatifs" se sont déroulés samedi en Bretagne à la suite d'incidents ces dernières semaines avec les forces de l'ordre lors de deux rassemblements techno non-autorisés mais nettement moins importants que celui de ce week-end. Les manifestants avaient annoncé une free-party pour la nuit de samedi à dimanche en Bretagne mais le site retenu n'avait été communiqué par les organisateurs et n'était pas connu samedi soir des autorités.

10.000 à 12.000 "teufeurs" à Ploufragan. Après une opération escargot sur la rocade de Rennes, une importante file de camions techniques et de fourgonnettes notamment s'était formée sur une route des environs de Saint-Brieuc. On en a décompté jusqu'à 3.000, rapporte Le Télégramme dimanche. Au milieu de la nuit, c'est sur l'ancien aérodrome de Ploufragan que la free party s'est organisée. Des "teufeurs" de tout l'Ouest de la France et de la région parisienne s'y sont réuni.



En début de matinée, plusieurs milliers de fêtards étaient encore sur place où une dizaine de "murs de son" était encore en fonctionnement. "Tout se passe bien. Nous avons une présence médicale avec un médecin et un infirmier. La protection civile est également présente", a indiqué le SDIS de Saint-Brieuc, en estimant que "le plus gros est passé. La plupart sont actuellement en phase de repos et ça devrait se terminer en cours d'après-midi."