Frédéric Péchenard : "Les casseurs sont responsables d'actes pré-terroristes"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La manifestation des policiers à dégénéré mercredi à Paris, place de la République. Une voiture de police a été incendiée. "Un acte pré-terroriste" selon Frédéric Péchenard. 

De nouveaux débordements, très violents, ont à nouveau éclaté mercredi, comme c'est désormais le cas dans chaque manifestation depuis plusieurs semaines. Ancien directeur de la police nationale, Frédéric Péchenard a livré son avis, très tranché sur les responsables de ces débordements. "Quand on a des casseurs politiques qui mettent des rasoirs dans des boules de pétanque ou qui attaquent des policiers, on est dans du pré-terrorisme", explique-t-il dans la Matinale d'Europe 1.

"Il faut des ordres clairs". Pour lui, "ce qui manque aujourd’hui à la police ce sont des ordres clairs". "Cela fait un mois et demi qu’on a laissé pourrir une situation. Cela fait un mois et demi que la place de la République est occupée avec des incidents toutes les nuits et cela fait un mois et demi qu’on voit des casseurs un peu partout en France qui agissent dans une relative impunité. Cette situation est choquante et elle n’est pas due à un manque d’efficacité de la police, elle est due à un manque d’ordres clairs", assure le désormais directeur général des Républicains.

"Le gouvernement n'est pas dans l'action". Selon lui, "le seul problème vient du gouvernement qui n’assume pas ses responsabilités. Aujourd’hui, il est dans le commentaire alors qu’il doit être dans l’action". "Je me souviens de Nicolas Sarkozy lorsqu’il était ministre de l’Intérieur. Il rassemblait autour de lui les chefs de police et il disait exactement ce qu’il voulait, il donnait des ordres précis et derrière les chefs de police faisaient redescendre ces instructions", a-t-il ainsi expliqué.