Une finale franco-belge pour l'Euro ? "la plus belle chose qui puisse arriver" à l'Euro pour Geluck

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le dessinateur belge soutient les Diables rouges mais se réjouirait pour les Bleus également.

INTERVIEW

Il n'est pas un grand amateur de football, mais il reste plein d'amour pour la Belgique. Alors vendredi soir, pour le match des quarts de finale de l'Euro qui opposera son équipe au pays de Galles, à Lille, Philippe Geluck est prêt à soutenir les Diables rouges. Le dessinateur est revenu, au micro d'Europe 1, sur la fièvre de son pays pour la compétition de football. "La Belgique est un pays divisé en deux peuples, les Wallons et les Flamands. Si nous n'arrivons pas à nous entendre par la tête et par la langue, [vendredi] soir nous nous entendrons par les pieds et par le cœur", s'est-il réjoui vendredi sur Europe 1.

"Deux patrons, la France et la Belgique". Le papa du "Chat" ne regarde pas beaucoup ce sport, a-t-il confié, mais "chaque fois que je suis tombé sur un match de foot, je suis tombé sur un but". Lui qui a également beaucoup de lecteurs en France confie avoir "deux patrons, la France et la Belgique". Difficile, alors, d'envisager une finale franco-belge pour l'Euro ? Au contraire. "Ce serait la plus belle chose qui puisse arriver. Dans un match, il m'arrive de changer de camp quand je sens que le vent tourne, et je suis content pour celui qui gagne." Fair play.