Fin du pic de pollution en Haute-Garonne, le Tarn-et-Garonne toujours en alerte

  • A
  • A
Fin du pic de pollution en Haute-Garonne, le Tarn-et-Garonne toujours en alerte
Photo d'illustration@ AFP
Partagez sur :

 L'air des agglomérations de Lourdes et Tarbes devrait aussi rester médiocre, dimanche. 

Le pic de pollution aux particules en suspension signalé samedi en Haute-Garonne et Tarn-et-Garonne a pris fin dimanche dans ce premier département, mais se poursuit dans le second, a indiqué dimanche le service Atmo régional ORAMIP. Le seuil dit d'"information et de recommandation", qui est fixé à 50 microgrammes par mètre cube, a été de nouveau dépassé en Tarn-et-Garonne dimanche. L'air des agglomérations de Lourdes et Tarbes (Hautes-Pyrénées) devrait aussi rester médiocre dimanche, précise l'organisme dans un communiqué.

Attention aux personnes sensibles. "Depuis plusieurs jours, l'effet combiné des émissions polluantes et de conditions météorologiques défavorables à la dispersion des polluants dans l'air a entraîné leur accumulation dans l'atmosphère", peut-on lire dans ce document. "Le vent d'Autan devrait se lever lundi et favoriser ainsi la dispersion des polluants dans l'air", précise cependant l'organisme. La procédure d'"information et recommandation" s'adresse aux personnes sensibles - enfants asthmatiques ou malades, personnes cardiaques - qui doivent suivre voire adapter leur traitement sur avis médical, et éviter les activités physiques et sportives intenses. Le contact avec d'autres substances irritantes des voies respiratoires (usage de solvants sans protection appropriée, consommation de tabac) doit aussi être évité.