Fête des grands-mères : Facebook, sms, WhatsApp... L'heure est aux mamies connectées

  • A
  • A
Partagez sur :

Les plus de 80 ans sont des plus en plus nombreux à avoir recours aux nouvelles technologies pour communiquer avec leurs petits-enfants.

Nous sommes le dimanche 5 mars et c'est la fête des grands-mères ! Des mamies qui ont bien changé et qui vivent avec leur temps. Alors désormais, elles sont très connectées. 

"Ça m'amuse, ça me délasse". Le chiffre est impressionnant : 20% des plus de 80 ans surfent sur le Net. Ils discutent avec leurs amis mais aussi et surtout avec leurs petits-enfants, comme Graziella, 75 ans. Elle utilise sa tablette entre deux et trois heures par jour minimum. "Je suis sur Facebook, Messenger, WhatsApp. Je suis une mamie très ouverte et mes petits-enfants me contactent quand ils ont des problèmes personnels, des problèmes de famille ou quand ils ont des problèmes avec leurs amis. Ça m'amuse, ça me délasse", explique la mamie. 

Un nouveau mode de communication. Finies les lettres envoyées par la poste et les coups de fil. L'échange entre les grands-mères et leurs petits-enfants a changé de nature. "C'est à la fois une communication, une communion mais chacun dans sa temporalité", explique le sociologue Serge Guérin, auteur de La guerre des générations aura-t-elle lieu ?. "Le jeune va envoyer un message, peut-être à trois heures du matin, et la grand-mère va le lire à son heure à elle. Il n'y a pas besoin de se dire 'c'est le rendez-vous de 18h avec Mamie, qu'est-ce que ça me barbe !', 'c'est quand j'ai envie, quand j'y pense, quand j'ai une photo à lui envoyer.'"

Et cette façon de communiquer valorise tout le monde. La grand-mère se sent moderne et le plus jeune a le sentiment d'apprendre quelque chose à son aîné : une technologie mais aussi de nouvelles expressions.