Fermeture de l'A10 : les conséquences inattendues de la déviation

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La déviation de l'autoroute A10 suite aux inondations a des conséquences importantes sur la circulation de la départementale voisine.

REPORTAGE

Le trafic de l'autoroute sur une départementale... Dans le Loiret, les 200 voitures bloquées depuis mardi sur l'Autoroute A10 au nord d'Orléans en raison des inondations ont pu être évacuées ce week-end. Quelques camions restent cependant bloqués et l’autoroute ne rouvrira pas avant plusieurs jours. Conséquence de ce blocage, la circulation est déviée par des routes secondaires, entraînant une hausse importante du trafic sur ces petits axes. C'est le cas de la départementale 2020, qui a servi d'itinéraire de délestage avant Orléans.

Saturation.L'itinéraire bis passe en effet par la départementale 2020 qui colle parfaitement au tracé de l'autoroute. Habituellement très calme, le village de Chevilly-Cercottes, à une quinzaine de kilomètres d'Orléans, composé d'une centaine de maisons, est désormais traversé par des centaines de véhicules tout au long de la journée. "On ne voit jamais ça. C'est l'autoroute qui passe ici, c'est complètement saturé. Je ne prends plus ma voiture, je vais au travail à pied en coupant à travers champs", raconte Patrice qui, malgré le double-vitrage, entend les voitures et camions passer tous les jours.

L'inquiétude des parents. Dans le village, il n'est pas rare de croiser des habitants avec des bouchons d'oreille lorsqu'ils sortent acheter leur pain. Pourtant, ce qui inquiète les habitants ce sont les problèmes que pourrait engendrer cette circulation avec l'école. Les enfants devront en effet traverser la départementale. Mais tout devrait rentrer dans l'ordre quand les effets de la crue se seront dissipés.