FDJ : " Les joueurs ont vu leurs gains augmenter plus que ceux de l'Etat"

  • A
  • A
Partagez sur :

La PDG de la Française des Jeux Stéphane Pallez était l'invitée du "Club de la presse", jeudi, sur Europe 1, après l'annonce de bénéfices-records en 2015.

INTERVIEW

Plus de 13 milliards d'euros. C'est le chiffre d'affaires enregistré par la Française des jeux en 2015, pour le plus grand bonheur de sa présidente Stéphane Pallez. L'Etat peut se frotter les mains. Les joueurs aussi, assurait-elle jeudi, invitée du Club de la presse sur Europe 1. "Cette année, nous avons redistribué 65% des mises", revendique-t-elle. "9 milliards d'euros sont retournés aux joueurs, c'est 500 millions de plus. Ils ont vu leurs retours augmenter plus que ceux de l'Etat."

"C'est totalement transparent". Pour l'Etat, l'exercice 2015 a rapporté 3,1 milliards d'euros. "Ce n'est pas déguisé", se défend Stéphane Pallez. "C'est totalement transparent, c'est dans la loi de finance. Tous nos joueurs le savent." Elle rappelle également que les gains ne sont "pas imposés sur le revenu puisque c'est imposé avant, à un taux inférieur. La seule chose, c'est que quand on arrive à un certain niveau de gains, on peut rentrer dans l'impôt sur la fortune." Les détaillants ont eux récupéré 690 millions d'euros.