Fashion Week : le Pas-de-Calais inspire une créatrice japonaise

  • A
  • A
Fashion Week : le Pas-de-Calais inspire une créatrice japonaise
Yukari Suda a signé une première collection inspirée par le Pas-de-Calais en 1998@ AFP
Partagez sur :

La Japonaise Yukari Suda offre au monde une autre vision du Pas-de-Calais que celle d'un département rongé par la crise migratoire.

Depuis près de 20 ans, la créatrice japonaise Yukari Suda est tellement inspirée par le Pas-de-Calais, qu'elle a donné à sa maison de couture le nom du département français. L'union improbable entre cette designer qui ne parle que le japonais et ce coin de France surtout connu à l'étranger pour sa crise des migrants à Calais remonte à 1998.

Séduite par la dentelle de Calais, mais aussi par les paysages et la lumière de la région, Yukari Suda dessine une première collection Pas de Calais. Le succès est immédiat au Japon. En 2013, une boutique a ouvert à New York, dans le quartier de Soho, puis une autre à Paris, en juillet dernier, dans le Marais.

Une collection sous le signe de la "détérioration". La collection que la marque a présentée cette semaine à l'occasion de la Fashion Week de New York est conforme à l'esprit de la maison, avec des couleurs douces, beaucoup de beige, de marron, de gris. "Il y a toujours une relation" avec le Pas-de-Calais, explique Yukari Suda, au sujet de ses créations. "Mes vêtements ne sont pas faits de couleurs vives", dit-elle, mais plutôt dans tes tons "similaires à ceux de la mer dans le Pas-de-Calais".

Introducing our Autumn/Winter 2016 collection. Special thanks to Aveda, Labtonic, MATTE, Tony Irvine, Schneider...

Posté par Pas de calais sur jeudi 11 février 2016

Cette année, sa collection est placée sous le signe de la "détérioration", de l'usure du temps. A New York, elle a été présentée dans un ancien espace industriel du quartier de Soho, murs en brique et charpente métallique apparents. Ce thème lui évoque le déclin des industries textiles, en France mais aussi au Japon, explique-t-elle. Une fois encore, le Pas-de-Calais n'est jamais loin.