Fabienne, fille de Jacqueline Sauvage : "On ne s'attendait pas à ça"

  • A
  • A
Partagez sur :

Une des trois filles de Jacqueline Sauvage, contactée par Europe 1, a exprimé sa joie après l'annonce de la remise de peine accordée par François Hollande à sa mère. 

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Un immense soulagement. Fabienne, une trois des filles de Jacqueline Sauvage, contactée par Europe 1, a exprimé sa joie après l'annonce de la remise de peine accordée par François Hollande à sa mère, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent. "On ne s'attendait pas à ça. J'ai un peu de mal à réaliser. Faut que j'arrive à avoir mes sœurs au téléphone. Ça fait 35 mois qu'on vit ça, cette tragédie. Je me demande encore si c'est la réalité", a déclaré Fabienne, au micro d'Europe 1, quelques minutes après l'annonce de la "remise gracieuse" de peine accordée par François Hollande à Jacqueline Sauvage

Des années de souffrance. Pendant des années, avec ses deux soeurs, Fabienne a subi les foudres d'un père violent. Mais personne n'avait jamais osé briser le silence. C'est finalement la mère, Jacqueline, qui a mis fin au supplice de cette famille. Et dès sa condamnation, ses filles ont pris sa défense, racontant par le menu les atrocités commises par leur père, sous leurs yeux. Elles ont finalement été entendues.

De nombreuses voix s'élevaient depuis plusieurs jours. L'Elysée a en effet annoncé dans un communiqué dimanche, que François Hollande a décidé d'accorder une "remise gracieuse" de peine à Jacqueline Sauvage. Depuis plusieurs jours de nombreuses voix demandaient une grâce présidentielle pour cette femme condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, qui la battait depuis près de 50 ans et avait violé ses filles. François Hollande avait notamment rencontré sa famille vendredi.