Évacuation de la "Jungle" : le premier car a quitté Calais vers la Bourgogne

  • A
  • A
Évacuation de la "Jungle" : le premier car a quitté Calais vers la Bourgogne
Le premier car transportant des migrants a quitté la Jungle@ GOUGELOT Lionel / Europe 1
Partagez sur :

Le premier car transportant des migrants a quitté la "Jungle" de Calais vers la Bourgogne, lundi, peu après 8 heures.

Un premier car de migrants a quitté la "Jungle" de Calais, lundi, peu après 8 heures, direction la Bourgogne, dans le cadre du démantèlement total du plus grand bidonville de France où vivent 6.000 à 8.000 personnes, en présence de la préfète du Pas-de-Calais Fabienne Buccio

Cet autocar transportant 50 Soudanais a pris la direction d'un centre d'accueil en Bourgogne vers 08h45, soit trois quarts d'heure seulement après l'ouverture, devant 500 migrants, du centre de transit installé à 300m du camp. "C'est un moment historique, parce que je crois qu'enfin (les migrants) vont pouvoir construire leur avenir d'une meilleure façon", a déclaré la préfète du Pas-de-Calais Fabienne Buccio.

Des autocars déjà prêts. Avant même l'ouverture des grilles, de nombreux autocars s'étaient garés derrière le "sas" séparant la foule de la gare routière tandis qu'une dizaine de véhicules de pompiers entrait dans l'enceinte. Soixante cars doivent emmener dans la journée les migrants vers l'un des 451 Centres d'accueil et d'orientation (CAO) ouverts un peu partout en France. Quarante-cinq cars sont prévus mardi, 40 mercredi. "Si on arrive à orienter 2.000 à 2.500 personnes lundi, c'est très bien", estime Didier Leschi, directeur général de l'Ofii (Office français de l'immigration et de l'intégration).