Un bug informatique offre une semaine de vacances à des lycéens

  • A
  • A
Un bug informatique offre une semaine de vacances à des lycéens
Tous les lycéens n'ont pas fait leur rentrée jeudi dernier@ AFP
Partagez sur :

En raison d'un bug informatique, des lycéens de Corbeil-Essonnes ne commenceront leur année que jeudi prochain.

Alors que tous leurs camarades ont fait leur rentrée jeudi dernier, les élèves du lycée Robert-Doisneau de Corbeil-Essonnes, dans l'Essonne, sont encore en vacances jusqu'à jeudi prochain, révèle Le Parisien.

Un problème d'emplois du temps. Cette semaine supplémentaire de vacances n'est sans doute pas pour déplaire aux quelque 2.500 élèves de seconde, première et terminale de ce lycée essonnien. A la faveur d'un bug informatique, ils ne retrouveront leurs salles de classe que jeudi 8 septembre. C'est un pépin informatique "qui aurait empêché la finalisation des emplois du temps", expliquent les représentants du syndicat d’enseignants SNES 91. Un report qui ne concerne pas les étudiants en BTS qui ont pu commencer leur année dès lundi.

Un report de rentrée qui n'a pas dérangé les élèves. "On a appris cette nouvelle jeudi dernier, pour la journée de rentrée", confie Emma, qui intègre une première scientifique dans l’établissement, au Parisien. "Je n’étais pas très étonnée car mes anciens professeurs de 3e m’avaient avertie qu’une panne allait peut-être décaler la reprise des cours. Pour être honnête, nous étions tous plutôt contents d’avoir une semaine de vacances en plus. Même si c’est bizarre que les emplois du temps ne soient pas déjà bouclés."

Une question que ne se sont pas posée deux futurs élèves de seconde. "Franchement, on n’a même pas cherché à comprendre pourquoi, la seule chose qu’on a retenue c’est qu’on avait encore quelques jours de répit. Le lycée c’est sérieux, il paraît qu’il faut bosser dur, alors si on a du sursis, autant en profiter."