Enquête ouverte après le suicide en prison de l'instituteur de Villefontaine soupçonné de pédophilie

  • A
  • A
Enquête ouverte après le suicide en prison de l'instituteur de Villefontaine soupçonné de pédophilie
L'entrée de la prison de Corbas. Image d'illustration.@ PHILIPPE MERLE / AFP
Partagez sur :

L'ancien instituteur soupçonné de pédophilie a été retrouvé mort dans sa cellule mardi matin.

Une enquête a été ouverte après le suicide en prison de l'instituteur de Villefontaine soupçonné de pédophilie, a annoncé lundi le ministère de la Justice.

Mieux prévenir les risques de suicide. Une "enquête a été immédiatement ouverte par le procureur pour établir les circonstances exactes" du suicide en prison. Le ministère de la Justice affirme aussi dans son communiqué "sa détermination pour avancer avec l'administration pénitentiaire vers un renforcement des mesures spécifiques de prévention des risques de suicides dans les milieux pénitentiaires", rappelant que l'ancien instituteur avait "déjà tenté de se suicider".

Pendu. Mardi matin, le corps de Romain Farina, ex-enseignant et directeur à Villefontaine a été retrouvé pendu dans sa cellule de la prison de Corbas, près de Lyon.

Une soixantaine de victimes. La justice le soupçonnait d'avoir imposé "par surprise" des fellations à plusieurs de ses élèves. Dans le cadre de ce qu'il appelait "un atelier du goût", ses élèves, les yeux bandés, devaient identifier des "choses" que l'enseignant leur faisait goûter. La justice avait dénombré 61 victimes potentielles dans différents établissements scolaires où a officié l'enseignant. En mars 2015, Romain Farina avait été écroué.