Enlèvement de Vicente : l'enfant pourrait retrouver sa mère très bientôt

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jason Lopez, qui avait enlevé son fils de cinq ans et demi, a été interpellé vendredi soir après plus d'un mois de cavale. La procureur adjointe a tenu une conférence de presse, samedi midi.

Vicente, le garçon de cinq ans et demi enlevé fin mars dans un camp de gens du voyage à Clermont-Ferrand, a été retrouvé sain et sauf vendredi soir près de Toulouse aux côtés de son père qui a été interpellé. A Clermont-Ferrand justement, la procureure adjointe est revenue sur le déroulé de l'arrestation samedi matin lors d'une conférence de presse. Si les enquêteurs avaient bien ciblé le Sud-Ouest, où le père avait de la famille, ils ont mis plus d'un mois pour le localiser. Et pour cause : les investigations ont été très difficiles à mener.

Localisé grâce à son véhicule. Le père de l'enfant avait en effet l'habitude de se déplacer et "changeait régulièrement d'emplacement, de téléphone, et même de voiture", a indiqué la magistrate du parquet. Les gendarmes ont finalement identifié sont dernier véhicule, repéré vendredi soir à 21 heures alors que Jason Lopez sortait d'un commerce avec son fils. L'homme s'est rendu dans le calme, sans opposition. Vicente, son enfant, est sain et sauf, à priori en bonne santé. Il doit être examiné par un médecin cet après-midi avant de retrouver sa mère qui l'attend à Toulouse, sous réserve toutefois de l'avis du juge d'instruction.

Trente ans de réclusion criminelle encourus. Jason Lopez doit lui être présenté à un juge des libertés et de la détention avant d'être transféré à Clermont-Ferrand, avant d'être présenté à un juge d'instruction. Il risque trente ans de réclusion criminelle pour l'enlèvement d'un enfant de moins de quinze ans, sans oublier qu'il était également en cavale. Il s'était en effet évadé de prison le six décembre dernier.