Savoie : 100 tonnes de neige artificielle sur des pistes

  • A
  • A
Savoie : 100 tonnes de neige artificielle sur des pistes
Un hélicoptère a transporté 100 tonnes de neige artificielle sur des pistes savoyardes.@ AFP
Partagez sur :

Un hélicoptère a transporté 100 tonnes de neige artificielle sur des pistes savoyardes dépourvues de neige naturelle.

Cette année la neige ne tombe pas du ciel mais d'un hélicoptère. Du moins dans les stations de Sainte-Foy-en-Tarentaise et des Karellis, en Savoie. Elles ont eu recours à un hélicoptère pour acheminer plusieurs tonnes de neige sur leurs pistes qui en étaient dépourvues. 

A Sainte-Foy-en-Tarentaise, petite station savoyarde comptant une vingtaine de pistes, une centaine de tonnes de neige artificielle ont été transportées sur une piste rouge par hélicoptère depuis deux carrières à neige en contrebas du domaine skiable. L'opération s'est déroulée dimanche et lundi et a nécessité plusieurs dizaines de rotations d'hélicoptère. 

Une opération "exceptionnelle". La station des Karellis, qui compte elle une trentaine de pistes, a acheminé 32 tonnes de neige naturelle afin de préserver l'enneigement d'un chemin de 150 mètres qui permet de relier deux parties de son domaine skiable. L'opération, intervenue le 25 décembre, a nécessité quarante rotations d'hélicoptère pendant un peu moins de deux heures. "On allait chercher la neige 200 mètres au-dessus. Les rotations étaient faites en deux minutes", a expliqué Christophe Baudot, directeur du domaine skiable des Karellis. "On l'a fait de façon exceptionnelle car sinon on perdait l'accès à une grande partie du domaine", a ajouté Christophe Baudot, tout en assurant être "sensible au changement climatique".

Les défenseurs de l'environnement mécontents. Car le transport de neige en hélico n'a pas plus aux défenseurs de l'environnement. Sur les réseaux sociaux, le procédé a été critiqué par certains usagers parlant de "honte" ou de "scandale écologique"."C'est un geste qui montre que l'on va droit dans le mur en voulant offrir toujours les mêmes loisirs aux touristes pour consommer. L'héliportage dépense de l'argent et pollue", a estimé de son côté Hervé Billard, responsable commission neige à la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature. 

Un déficit de neige. L'enneigement naturel est très faible dans les Alpes du nord, selon Météo France, qui évoque un déficit de neige de 40% à 70% selon les massifs.