Éducation : Besançon vote pour le retour à la semaine de 4 jours

  • A
  • A
Éducation : Besançon vote pour le retour à la semaine de 4 jours
Les habitants avaient le choix entre trois options.@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

Pour la première fois, les habitants d'une commune ont décidé lors d'un scrutin ouvert de revenir à la semaine de quatre jours à l'école.

Besançon a voté : ses habitants ont choisi dimanche lors d'une consultation publique inédite de revenir à la semaine de 4 jours de classe, contre 4 jours et demi depuis la réforme de 2013. 57,14 % des votants ont choisi le retour à la semaine de 4 jours de classe, contre 30,49 % pour la semaine de 4,5 jours avec classe le mercredi matin, et 12,37 % pour celle de 4,5 jours avec le samedi matin, a annoncé dimanche soir le maire de la ville, Jean-Louis Fousseret (LREM). "Je vais porter ce choix devant le directeur d'académie", a-t-il déclaré à l'issue du scrutin.

Faible participation. Si le directeur d'académie donne son feu vert, le changement de rythmes scolaires interviendra dans les écoles bisontines à la rentrée 2018-2019, a précisé la ville. Quelque 2.683 personnes se sont rendues dans les 36 bureaux de vote ouverts dimanche à Besançon (115.000 habitants). Les écoles de la ville accueillent plus de 9.000 enfants répartis dans environ 7.000 foyers. "Plutôt que ce soit le maire qui décide des rythmes scolaires, il nous a semblé plus démocratique de lancer une consultation qui clôt la discussion", a souligné Jean-Louis Fousseret. "Chacun avait de bons arguments pour défendre telle ou telle option", a-t-il souligné.

Enfants fatigués. Besançon, ancienne capitale de Franche-Comté, "reste fidèle à ses traditions de laboratoire social et démocratique. C'est la seule ville de France à avoir lancé une telle consultation", s'est félicité l'édile. Le vote était ouvert à tous les Bisontins. Les votants favorables à la semaine de 4 jours ont notamment mis en avant la "fatigue des enfants" en classe du lundi au vendredi et "le besoin d'une coupure le mercredi". Selon la ville, la plupart des établissements scolaires qui ont déjà réuni leur conseil d'école se sont également prononcés pour un retour à la semaine de 4 jours.