Double assassinat à Évreux : un Belge d'origine turque mis en examen

  • A
  • A
Double assassinat à Évreux : un Belge d'origine turque mis en examen
Le suspect a été mis en examen pour assassinats, tentative d'assassinat et port d'arme de catégorie B prohibé.@ NICOLAS TUCAT / AFP
Partagez sur :

L'homme de 46 ans est soupçonné d'avoir tué sa femme d'une quarantaine d'années et sa belle-mère, dimanche matin à Évreux, en Normandie.

Un ressortissant belge d'origine turque soupçonné d'avoir tué par arme à feu son épouse et sa belle-mère, et grièvement blessé son beau-père dimanche à Évreux, a été mis en examen et écroué, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

L'accusé encourt la réclusion à perpétuité. "Il a été mis en examen pour assassinats, tentative d'assassinat et port d'arme de catégorie B prohibé", a indiqué la procureure de la République Dominique Puechmaille. Il encourt la réclusion à perpétuité. L'accusé, 46 ans, était séparé de son épouse, d'origine turque également, qui avait quitté le domicile conjugal en Belgique pour revenir chez ses parents à Évreux.

Différend familial. Venu une première fois, une semaine auparavant, pour tenter de faire revenir son épouse en Belgique, le mari s'était de nouveau présenté dimanche dernier. C'est à cette occasion qu'il avait abattu cette dernière, âgée de 46 ans, sa belle-mère, âgée de 66 ans, et gravement blessé aux jambes son beau-père de 70 ans, en ouvrant le feu sur le palier et dans la cage d'escalier de l'immeuble, situé dans le quartier de Nétreville. Cette affaire a causé un grand émoi dans la ville, en particulier dans la communauté turque d'Evreux, longtemps présidée par le beau-père grièvement blessé.