Des groupes d'immigrants parfois plus diplômés que les Français

  • A
  • A
Des groupes d'immigrants parfois plus diplômés que les Français
Certains groupes d'immigrants sont en moyenne plus diplômés que la moyenne des Français.@ AFP
Partagez sur :

Une étude conduite par l'Ined montre que, selon leur pays d'origine, les immigrés peuvent en moyenne être plus diplômés que les Français.

On est loin de l'image véhiculée par certains politiques. Une étude de l'Ined publiée le 14 février et relayée par Le Monde montre que certains groupes d'immigrants sont plus diplômés que la moyenne des Français.

Les immigrants chinois, polonais ou roumains plus souvent diplômés que la moyenne française. A titre d'exemple, 37% des personnes nées en Roumanie mais vivant désormais en France sont titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur. Ce chiffre ne s'élève qu'à 27% pour la population adulte française. Les immigrations chinoise (43% de diplômés), vietnamienne (35%) ou polonaise (32%) sont elles aussi en moyenne plus diplômées que la moyenne des Français. En revanche, les personnes venues du Maroc (19% du total), de Tunisie (21%) ou d'Algérie (18%) sont moins diplômées que la moyenne nationale.

Par ailleurs, Benjamin Ichou, le chercheur qui a conduit l'étude, note que 27% des migrants venus de Syrie possèdent un tel diplôme, alors que, dans leur pays, les diplômés ne représentent que 10% de l'ensemble de la population. L'auteur pointe également que les Maliens venant en France sont très souvent issus des classes moyennes, signe qu'un certain bagage intellectuel et financier est nécessaire aux migrants pour rejoindre l'Europe.