Des centaines de taxis manifestent dans l'agglomération parisienne

  • A
  • A
Des centaines de taxis manifestent dans l'agglomération parisienne
Image d'illustration@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Mardi, les chauffeurs de taxi manifestent pour protester contre la concurrence que leur livrent les VTC.

Des centaines de chauffeurs de taxis étaient mobilisés à Paris mardi matin pour protester contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), notamment Porte Maillot et à l'aéroport de Roissy.

300 taxis Porte Maillot. Avant 7h00, 300 taxis étaient stationnés porte Maillot, selon la préfecture. Ils occupaient la moitié du site, sans bloquer l'accès à la capitale, a-t-on constaté. La manifestation donnait lieu à un concert de klaxons, et plusieurs dizaines de chauffeurs européens étaient aussi présents avec leurs drapeaux, venus notamment d'Espagne, Italie, Belgique. Lorsqu'un groupe de plusieurs dizaines de taxis est parti "s'occuper du périph" en bloquant des cars à l'une des sorties, les CRS sont intervenus et la circulation a repris.

Les aéroports aussi. "Aujourd'hui c'est notre survie qui est en jeu, on en a marre des réunions, de négocier", a dit Ibrahima Sylla, porte-parole de l'association Taxis de France. Une centaine de taxis étaient aussi mobilisés à l'aéroport de Roissy et sur les terminaux d'Orly. Certains chauffeurs brandissaient des pancartes "Macron, démission", en référence au ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

"Ils veulent notre mort". Le gouvernement n'a "rien à faire d'autre que de s'attaquer aux taxis parisiens. Ils veulent notre mort", a déclaré Samira, qui exerce depuis 25 ans comme taxi dans la capitale. "On n'en peut plus", a-t-elle ajouté, appelant Emmanuel Macron à "réglementer les VTC". 

Des milliers de chauffeurs de taxi sont appelés à manifester mardi contre les "dérives" du secteur des VTC. Un précédent mouvement, en juin 2015, avait été émaillé de violences. Deux intersyndicales appellent à manifester.