Démantèlement de la "Jungle" de Calais : 2.318 migrants évacués lundi

  • A
  • A
Démantèlement de la "Jungle" de Calais : 2.318 migrants évacués lundi
Un tiers des migrants de Calais ont quitté la "Jungle" au premier jour de l'opération.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Plus de 2.300 migrants ont été évacués lundi de la "Jungle" de Calais, dont le démantèlement est prévu toute la semaine, a annoncé Bernard Cazeneuve.

60 bus étaient affrétés pour cette opération singulière. Quelque 2.318 migrants ont été "mis à l'abri" au premier jour de l'opération d'évacuation de la "Jungle" de Calais, a annoncé lundi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Sur ce total, "1.918 majeurs ont quitté Calais à bord de 45 bus pour rejoindre 80 centres d'accueil et d'orientation (CAO) situés dans onze régions de France", a affirmé le ministre dans une déclaration à la presse. 

Les engagements de Londres. Quatre cents mineurs ont pour leur part été "orientés au centre d'accueil provisoire", situé sur le campement, dans l'attente de l'instruction de leur dossier. Londres s'est par ailleurs engagé à accueillir "tous les mineurs isolés" de Calais dont "les attaches familiales en Grande-Bretagne sont établies". Le Royaume-Uni a annoncé "étudier également les dossiers de mineurs non accompagnés qui n'ont pas de liens familiaux mais dont l'intérêt supérieur serait de rejoindre ce pays"; et versera une nouvelle aide financière de plus de 40 millions d'euros pour maintenir ses contrôles aux frontières et s'assurer que la "Jungle" reste fermée après son démantèlement. 

Une semaine pour un démantèlement total. L'Etat a prévu une semaine pour évacuer les quelque 6.000 personnes qui occupent le plus grand camp de migrants de l'Hexagone, pour un démantèlement total de la lande. Les migrants ont fait la queue parfois pendant des heures lundi, mais dans le calme, pour rejoindre des centres d'accueil en province. Mardi, 45 nouveaux bus seront affrétés.