Un couple d'infirmiers libéraux suspecté d'une fraude de près de trois millions

  • A
  • A
Un couple d'infirmiers libéraux suspecté d'une fraude de près de trois millions
Le couple est soupçonné d'avoir perçu 2,730 millions d'euros "en facturant à plusieurs reprises un même acte de soins".@ FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :

Un homme de 65 ans et sa femme de 52 ans ont été mis en examen pour "escroquerie aggravée, faux et usage de faux et recel d'escroquerie aggravée" vendredi.

Un couple d'infirmiers libéraux de Besançon a été mis en examen vendredi pour avoir perçu illégalement près de trois millions d'euros en facturant à la Sécurité sociale des actes médicaux qu'il n'avait pas pratiqués. L'homme de 65 ans et sa femme de 52 ans ont été mis en examen pour "escroquerie aggravée, faux et usage de faux et recel d'escroquerie aggravée" vendredi par un juge d'instruction bisontin, a indiqué la procureure de Besançon. Ils ont été laissés libres sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer leur profession.

Alerte donnée par des proches de patients. Le couple est soupçonné d'avoir perçu 2,730 millions d'euros "en facturant à plusieurs reprises un même acte de soins", entre janvier 2011 et décembre 2016, a précisé la magistrate. L'alerte à la Sécurité sociale a été donnée à la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) du Doubs par des proches de patients surpris de recevoir des relevés qui ne correspondaient à aucun soin.