CV, entretien, lettre de motivation : comment soigner ses candidatures ?

  • A
  • A
17 partages

Marko Vujasinovic, du site de recrutement Meteojob.com, explique les secrets d'une candidature efficace.

INTERVIEW

De 350.000 à 600.000 offres d’emploi ne sont pas pourvues en France, selon les estimations. Marko Vujasinovic, le confondateur du site de recrutement Meteojob.com, a expliqué d’où vient ce "problème d’adéquation entre l’offre et la demande" et a distillé quelques conseils à suivre pour trouver un emploi, mercredi dans le Grand direct de l’actu sur Europe 1.

Formation et mobilité. Pour ce spécialiste, il y a, au départ, "un problème de formation" : "il y a de nombreuses filières où on manque de candidats". Voici les quatre principales : les ouvriers et les artisans, comme les bouchers et les poissonniers, les techniciens spécialisés, notamment les mécaniciens, les électromécaniciens et les soudeurs, ainsi que les commerciaux et les informaticiens. Il y a également une question de mobilité. "La situation est différente selon les bassins d’emploi", détaille-t-il. "On manque de candidats à Blois et à Poitiers, mais il y en a à Nantes et à Rennes." Même s’il n’est jamais simple de déménager, Marko Vujasinovic estime que les candidats devraient moins hésiter à chercher un emploi en dehors de leur lieu de résidence.

Soigner son CV et préparer ses entretiens. Il est ensuite revenu sur les trois grandes étapes d’une candidature. Tout d’abord, il faut soigner la présentation et surtout l’orthographe de son CV : les fautes d’orthographe sont rédhibitoires. "Il ne faut pas chercher à le faire absolument tout seul" et il faut absolument se faire relire, affirme Marko Vujasinovic. Un recruteur qui reçoit des dizaines, voire une centaine de candidatures éliminera d’emblée les CV mal orthographiés et mal présentés. La photo n’est quant à elle pas obligatoire. Mais si on choisit d’en mettre une, mieux vaut être souriant. Les envois massifs ne sont pas conseillés, les candidats doivent cibler les postes qui les intéressent.

Ensuite, la lettre de motivation ne s’écrit plus à la main. Enfin, il faut préparer autant que possible son entretien d’embauche, et ce pour deux raisons : cela évite d’être trop stressé et il est possible de prévoir certaines questions, qui tombent à tous les coups. Il est bien sûr nécessaire d’être habillé, sans en faire trop… Sauf pour certains postes, où les employés sont amenés à représenter une entreprise ou un organisme à l’extérieur, et qui demandent de se vêtir avec un soin particulier.