Crèches : où en est-on des places promises par François Hollande ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Près d'une famille sur deux est concernée par la pénurie des places en crèches pour les enfants de moins de trois ans. Europe 1 a enquêté sur la promesse de François Hollande qui avançait la création de 100.000 places supplémentaires d'ici à la fin de son quinquennat.

Le chef de l'État avait promis la création de 275.000 places d'accueil pour les enfants de moins de trois ans, dont 100.000 en crèches. Aujourd'hui, près d'une famille sur deux est concernée par la pénurie de places, selon les chiffres de la Caisse d'allocations familiale (Caf). Près de 54.000 places seulement ont été créées depuis le début du quinquennat de François Hollande, selon la Caisse nationale d'allocations familiale (CNAF).

Les assistantes maternelles : l'autre alternative. "Un an de lutte, deux commissions, deux refus, pas de possibilité", résume amèrement Caroline, maman d'un enfant d'un an qui vit à Paris. En difficulté pour trouver une place, les parents, qui plébiscitent les crèches comme leur mode de garde favori, rentrent parfois en concurrence. Ils se tournent vers d'autres solutions comme les assistantes maternelles. Un choix par défaut bien souvent : "Elle est agréée par la mairie et s'occupe de lui", raconte la maman. "Ce qui est malheureux, c'est qu'on ne choisit pas quelqu'un parce qu'on l'apprécie, on choisit quelqu'un parce qu'on n'a pas le choix", regrette-t-elle, avant de confier sa chance : "Je suis tombée sur une perle, mais ça n'est pas le cas de tout le monde".


Une famille sur 5 prête à mentir. En France, il existe plusieurs points de crispation : le Bas-Rhin, Lyon, Marseille mais surtout Paris. Dans la capitale, la mairie souhaite mettre en place 5.000 places supplémentaires. Mille places ont déjà été créées sous la mandature d'Anne Hidalgo. Des places enviées et chères : une place en crèche revient environ à 30.000 euros pour les collectivités. Une famille sur cinq se dit même prête à mentir sur ses revenus pour obtenir le fameux sésame.