Corse : 330 hectares de végétation détruits par un incendie

  • A
  • A
Corse : 330 hectares de végétation détruits par un incendie
Deux foyers d'incendie ont été repérés en Haute-Corse (photo d'illustration).@ PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Deux feux de forêt ont ravagé 330 hectares de végétation en Haute-Corse. Si le principal foyer est contenu samedi soir, le deuxième "pose problème".

Un incendie, qui s'est déclaré vendredi après-midi dans une zone de montagne sur la commune de Ghisoni, en Haute-Corse, a détruit samedi 330 hectares de végétation, ont rapporté les secours. "Le sinistre initial a sûrement sauté la route, puisque nous avons un deuxième feu à un kilomètre, de l'autre côté", avait indiqué le directeur adjoint du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de Haute-Corse, Jean-Jacques Peraldi. Si le principal foyer est contenu samedi soir, le deuxième feu "pose davantage problème", a précisé Jean-Jacques Peraldi. 

Jusqu'à 150 hommes mobilisés. Deux Canadair sont restés stationnés à Ajaccio, pour intervenir dès l'aube et un dispositif de surveillance est maintenu pour la nuit, selon les secours. Plus de 150 hommes ont lutté contre le sinistre, dont une colonne de sapeurs-pompiers de l'Hérault venue en prévention en raison du vent violent annoncé, appuyés par deux Tracker et quatre Canadair. Selon les pompiers, le feu, qui s'est déclaré vendredi après-midi dans des vallées escarpées difficilement accessibles, pourrait durer plusieurs jours. 

Sécheresse persistante. Les préfectures de la Corse, des Bouches-du-Rhône et du Gard ont alerté sur un risque d'incendie élevé tout le week-end en raison de vents violents dans un contexte de sécheresse persistante. Dimanche dernier, un incendie a brûlé 1.600 hectares de végétation en Balagne, en Haute-Corse, et une vingtaine de départs de feu a été enregistrée ces derniers jours sur l'île de Beauté. L'emploi du feu y est strictement interdit jusqu'à dimanche soir pour la Haute-Corse et jusqu'à lundi soir pour la Corse-du-Sud.