Corrèze : décès de Gérard Bonnet, successeur de Hollande à la tête du département

  • A
  • A
Corrèze : décès de Gérard Bonnet, successeur de Hollande à la tête du département
Gérard Bonnet a succédé à François Hollande à la tête de la Corrèze en 2012@ JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

Le chef de l'État a "salué sa mémoire" et rendu hommage à cet élu qui a mis toute sa carrière "au service de la République".

L'ancien président socialiste du conseil départemental de la Corrèze, Gérard Bonnet, successeur de François Hollande à la tête du département en 2012, est décédé jeudi à l'âge de 72 ans.

Dans un communiqué publié peu après l'annonce de son décès, le chef de l'Etat a "salué sa mémoire" et rendu hommage à cet élu qui "a mis pendant toute sa carrière, sa rigueur et ses convictions de citoyen engagé au service de la République".



Un "Colbert" des temps modernes.Gérard Bonnet, originaire de l'Aveyron et implanté en Corrèze depuis 2004, était né en 1944 à Brandonnet (Aveyron), commune dont il fut maire de 1977 à 1983, puis conseiller municipal de 1983 à 1989. Il est élu en 2004 conseiller général du canton d'Ayen (Corrèze). Réélu en 2008 au premier tour, il devient vice-président du conseil général chargé des finances.

Surnommé "Colbert" pour son souci de bonne gestion des deniers publics, il avait déclaré en janvier 2012 à propos de la situation financière du département : "la Corrèze n'est pas la Grèce". En 2015, Pascal Coste (Les Républicains) lui succède à la tête du département, après la victoire de la droite aux élections départementales en Corrèze.