COP 21 : elle "se tiendra" avec une sécurité renforcée

  • A
  • A
COP 21 : elle "se tiendra" avec une sécurité renforcée
Partagez sur :

"Non, non, la COP21 doit se tenir", a dit Laurent Fabius, interrogé à Vienne pour savoir si la conférence était menacée.

La Conférence sur le climat de Paris (COP21) "se tiendra" avec une sécurité renforcée malgré les attentats djihadistes qui ont frappé vendredi soir la capitale, a déclaré samedi à Vienne le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

"La COP 21 doit se tenir". "Non, non, la COP21 doit se tenir", a dit Laurent Fabius, interrogé à Vienne pour savoir si la conférence était menacée, selon un compte-rendu de ses propos publié par le Quai d'Orsay. La COP21, qui s'ouvre le 30 novembre par un sommet de chefs d'État et de gouvernement, "se tiendra avec des mesures de sécurité renforcées, mais c'est une action absolument indispensable contre le dérèglement climatique", a-t-il ajouté.