Congé parental : la France est-elle mieux lotie que ses voisins ?

  • A
  • A
Congé parental : la France est-elle mieux lotie que ses voisins ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

NATALITÉ - Le gouvernement envisage de réduire le congé parental. Mais quelle est la situation de la France au sein de l’Europe ? 

Comme le déficit de la Sécurité sociale sera plus important que prévu en 2014, le gouvernement va devoir faire des économies. Certaines prestations très populaires comme le congé parental ou la prime à la naissance pourraient être rognées dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) que devrait présenter Marisol Touraine lundi après-midi.

>>> Que prévoit actuellement la loi en matière de congé parental ? Est-on mieux loti en France qu’ailleurs en Europe ?

La très belle situation de la France… sur la durée. Les parents français sont les champions européens du congé parental, du moins dans la durée. Avec 156 semaines (soit 3 ans) à partir du deuxième enfant, la France est au même niveau que l’Espagne (le texte a été voté en 2013 mais son application a été repoussée… jusqu’en 2015) et la Pologne. Notons ici que la France est le seul pays à opérer une distinction entre le premier et le deuxième enfant en matière de congé parental



Le congé parental mal rémunéré en France. Avec une indemnisation de 530 euros chaque mois, la France ne figure clairement pas parmi les meilleurs élèves européens. Si l'Espagne reste le cancre de la classe avec aucune indemnité prévue pendant le congé parental, la France a du retard sur ses voisins scandinaves ou même sur l'Allemagne. 

bébé nourrisson 1280x640

La Suède, le pays précurseur. En 1974, la Suède est le premier pays à mettre en place ce congé. Aujourd’hui, la situation est très confortable pour les parents. Avec 480 jours et une indemnisation à hauteur de 80% du salaire net (plafonnée à 3.300 euros), les Suédois sont extrêmement bien lotis.

L’Allemagne, le bon exemple ? Réformé en 2007, le congé parental allemand est passé de deux à un an. Rabaissé, le nouveau système prévoit cependant une plus forte indemnisation. Le parent qui s’arrête de travailler gagne 67% de son salaire net (avec un plafonnement à 1800 euros par mois). La loi stipule également que le congé parental peut être rallongé de deux mois pour les pères.

>> LIRE AUSSI - Congé parental, prime de naissance : ce qui va changer en 2015

Rien du tout au Royaume-Uni. Le congé parental n’a pas encore franchi la Manche. Seule petite innovation prévue par la loi, la possibilité pour le père de prendre une partie des 24 semaines du congé maternité.