Comment choisir une maison de retraite ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Alors que la France compte de plus en plus de personnes âgées, en raison de l'augmentation de l'espérance de vie, logiquement, les maisons de retraite sont de plus en plus prises d'assaut. Alors comment bien  choisir la sienne  ?  

Un classement. La France compte de plus en plus de personnes âgées et cela va s’amplifier puisque notre espérance de vie a fortement augmenté ces dernières années. Qui dit plus de personnes âgées, dit logiquement plus de monde dans les maisons de retraite et, il faut l'admettre, il est parfois difficile d’y voir clair dans le large panel proposé. "Il y a différents critères pour choisir une maison de retraite et nous avons donc décidé de les classer", a expliqué sur Europe 1 mardi, Grégory Caret, le directeur de l’observatoire de la consommation à l’UFC Que Choisir. Le magazine sort donc un hors-série consacré à ces maisons de retraite qui comprend un classement et un comparatif, également disponible en ligne

Quels sont les critères de choix ? "On va tout d’abord regarder l’accueil et le fait de pouvoir visiter l’établissement en amont, ce qui est la moindre des choses quand on sait qu’une personne va certainement y finir sa vie. Sur ce point, c’est d’ailleurs globalement très positif puisque huit fois sur dix, on peut visiter une chambre et l’établissement", a expliqué Grégory Caret. Le second point évalué sont les locaux : "nous allons regarder la propreté, s’il y a un parc, son accessibilité. On va également regarder les chambres, s’il y a la possibilité d’y apporter quelques meubles personnels afin de personnaliser les lieux qui sont très médicalisés", détaille le directeur de l'observatoire de la consommation. Autre point d’évaluation : les activités proposées aux résidents. "Et nous avons également évalué les plages horaires des repas pour vérifier qu’il n’y ait pas trop de temps entre chaque repas car la dénutrition est souvent un souci chez les personnes âgées", a-t-il affirmé.

Entre 2.000 et 2.700 euros. Plus de 2.400 maisons de retraites ont donc été visitées anonymement par l'UFC Que Choisir qui a mis en évidence un autre critère de choix, et il n'est pas des moindres : le prix. "Généralement le prix est compris entre 2.000 et 2.700 euros par mois alors que les revenus des personnes âgées sont bien souvent en dessous des 2.000 euros. Une retraite ne suffit donc pas et bien souvent, il faut entamer le patrimoine avec par exemple la vente de la maison de famille", déplore Grégory Caret.

Attention aux délais ! Et comme pour les écoles ou les hôpitaux, il y a évidemment des différences de prix entre le privé et le public. "Dans le public, nous sommes aux alentours de 2.000 euros par mois mais souvent les maisons de retraite publiques sont déjà pleines", constate l'UFC Que Choisir. "D’ailleurs 85% des maisons de retraite que nous avons visitées n’avaient pas de place et avaient des délais d’attente compris entre trois et six mois. Donc ce n’est vraiment pas quelque chose qu’il faut prévoir au dernier moment même si c’est souvent suite à un accident qu’on tente de trouver un hébergement pour une personne qui s’est blessée", explique Grégory Caret. 

Une image très positive. Malgré le prix et les délais d’attente très long, Grégory Caret l’assure, "globalement, nous avons eu une image très positive de ces maisons de retraite avec du personnel motivé. Nous sommes très loin des maisons de retraite d’il y a 30 ans qui étaient presque des mouroirs".