Bac : cinq choses à savoir sur l'édition 2018

  • A
  • A
Bac : cinq choses à savoir sur l'édition 2018
Les résultats seront affichés dans les lycées où les élèves ont passé les épreuves ou consultables en ligne le vendredi 6 juillet.@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

Quand démarrent les épreuves ? Quel matériel est autorisé pendant les examens ? Quand seront diffusés les résultats ? Europe 1 détaille ce qu'il faut savoir sur le bac 2018.

BAC

Les élèves de terminale n'ont plus que quelques semaines pour potasser leurs fiches avant de passer le bac. Cette année, ils sont 718.890 lycéens à plancher dont plus de 379.000 pour le bac général, 140.000 pour le bac technologique et près de 200.000 pour le bac pro. Dates des épreuves, résultats, fonctionnement de Parcoursup pendant les examens… Europe 1 fait le point sur les cinq choses à savoir avant le jour J.

Les épreuves démarrent le 18 juin

Les candidats au baccalauréat, qu'il soit général, pro ou technologique, démarrent tous les épreuves le même jour : le lundi 18 juin. Les bacheliers en filière économique et sociale, littéraire et scientifique, ainsi que les lycéens en filières ST2S, STMG et STHR vont plancher dès 8h sur la traditionnelle épreuve de philosophie, avant d'enchaîner sur une semaine bien remplie, certains finissant le vendredi 22 juin, d'autres le lundi 25 juin.

Les épreuves générales écrites des lycéens en filière pro seront plus condensées : elle se dérouleront du lundi 18 au mercredi 20 juin.

Les résultats dévoilés le 6 juillet

Les résultats seront affichés dans les lycées où les élèves ont passé les épreuves ou consultables en ligne le vendredi 6 juillet. La publication se fait en général entre 8h30 et 13h et en moyenne vers 9h ou 10h dans la plupart des académies. Chaque élève peut connaître l'heure exacte de publication des résultats en se référant à sa convocation.

Portables, calculatrices, retard… Ce qui est autorisé pendant les épreuves

Les portables dans le sac. Cette année encore, il faudra laisser les smartphones dans les sacs lors des épreuves du bac. Pour prévenir toute triche, le ministère de l'Education affirme avoir équipé toutes les académies de détecteurs de téléphones portables répartis de façon aléatoires dans les centres d'examens. Les trousses et papiers de brouillons sont également prohibés, goûters et bouteilles d'eau sont, eux, tolérés. 

Pas de "mode examen" pour les calculatrice. Après un véritable imbroglio en début d'année, le ministère de l'Éducation a décidé que la calculatrice serait bien autorisée cette année dans les épreuves scientifiques sans que les élèves n'aient obligation de la configurer en "mode examen" malgré une note de service publiée en janvier allant de ce sens

Une heure de retard max. Concernant le retard autorisé, pas de nouveauté. Tout élève ayant plus d'une heure de retard à l'une des épreuves sera considéré comme absent et obtiendra donc la note de zéro, sauf s'il peut justifier d'une cause de force majeur. Dans ce cas, il pourra être autorisé à s'inscrire à l'épreuve de remplacement, organisé au début de l'année scolaire suivante.

Pas de stress avec Parcoursup

Pendant les épreuves écrites du baccalauréat, les lycéens n'auront pas à se soucier de leur orientation. Depuis le 22 mai, les élèves ayant reçu au moins une proposition d'orientation sur la plateforme Parcoursup, qui remplace le dispositif APB, ont un délai d'une semaine pour la valider ou la refuser. Mais pendant les épreuves, le décompte des délais est suspendu afin de ne pas ajouter de stress supplémentaire aux élèves. Toutefois, ceux qui souhaitent valider leurs choix pendant ce laps de temps pourront tout de même le faire.

Les meilleures notes valables pendant cinq ans

Depuis 2017, les élèves recalés, peu importe la filière, peuvent demander à conserver certaines de leurs notes  supérieures ou égales à 10 pendant cinq années. Ainsi, s'ils souhaitent repasser le bac en 2019, ils n'auront pas à plancher sur ces matières et pourront se concentrer davantage sur les matières ratées.