Cinq choses à savoir sur la dengue

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur la dengue
@ MaxPPP
Partagez sur :

SANTE - Alors qu'un cas de "dengue autochtone" a été détecté dans le Var, Europe1 fait le point.

Un cas de dengue autochtone a été détecté jeudi dans le département du Var. Si l'on parle de dengue autochtone, c'est que la personne contaminée "dont l'état n'inspire aucune inquiétude" n'a pas voyagé dans les 15 jours dans une zone où le virus circule et n'a donc pu être contaminée que sur le territoire national. Ce cas de dengue en France appelle quelques explications.

Avoir la dengue est rarement grave. L'immense majorité des cas de dengue sont sans gravité. Cela correspond, en fait, à ce que l'on appelait "la grippe tropicale", c'est-à-dire une grippe avec des maux de tête, de la fièvre, des courbatures… Seules de très rares formes hémorragiques nécessitent une hospitalisation et des décès sont alors possibles. Dans l'immense majorité des cas, cependant, la dengue va passer comme une grippe en quelques jours et après une période d'incubation d'une à deux semaines.

>> A LIRE AUSSI - La dengue est dans le Var

La contamination ne se fait pas d'homme à homme. On ne peut être contaminé par la dengue que par un moustique tigre contaminé. La dengue n'est pas contagieuse d'homme à homme sans le passage par le moustique. Que s'est-il passé pour la personne contaminée dans le Var alors ? Plusieurs hypothèses sont possibles : la contamination a pu se faire par un moustique voyageur contaminé qui est arrivé en France dans un avion ou dans un bateau. Mais un voyageur qui était contaminé a aussi pu être piqué par un moustique "sain" qui a alors attrapé la dengue et contaminé un autre individu en le piquant.

Tous les moustiques tigre ne sont pas contaminés. Les moustiques tigre ont toujours existé aux Antilles. Depuis les années 2000, on en trouve dans plusieurs départements de France métropolitaine. Pour être contaminant, ce moustique aux rayures noires et blanches doit avoir piqué une personne déjà infectée. Le plus simple pour éviter d'être contaminé est d'éviter d'être piqué en utilisant moustiquaires et répulsifs. Ce moustique ne pique pas seulement la nuit. Si vous avez des réserves d'eau stagnante autour de votre domicile, il est judicieux de les démoustiquer car elles constituent de vrais réservoirs à moustiques.

>> A LIRE AUSSI - Chikungunya : un vaccin prometteur testé chez l'homme

La dengue ressemble beaucoup au chikungunya. La dengue comme le "chik" sont des maladies infectieuses, des virus. Et ces deux maladies sont transmises par le moustique tigre lequel peut même transmettre  les deux maladies à la fois. Les symptômes des deux maladies peuvent être assez similaires.

Les personnes fragiles doivent être vigilantes. Dans l'immense majorité des cas, la dengue se soigne "toute seule". Il est même possible que vous ne passiez pas par la case diagnostic : souvent, les symptômes "grippaux" ne se manifestent que quelques jours et vous n'irez même pas voir votre médecin. Si toutefois, vos symptômes durent, allez voir votre médecin : il pourra dépister des facteurs de gravité. Le plus problématique est d'être contaminé lorsque l'on est fragile : aux âges extrêmes de la vie (nourrissons, personnes âgées) ou lorsque l'on a une maladie chronique (insuffisance cardiaque ou respiratoire).