Casino et Intermarché poursuivis pour pratiques commerciales "abusives"

  • A
  • A
Casino et Intermarché poursuivis pour pratiques commerciales "abusives"
La répression des fraudes a annoncé avoir assigné la centrale d'achat commune des deux enseignes, qui avaient formulé des demandes financières non justifiées à leurs fournisseurs.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

La répression des fraudes a annoncé avoir assigné la centrale d'achat commune des deux enseignes, qui avaient formulé des demandes financières non justifiées à leurs fournisseurs.

La répression des fraudes a annoncé avoir assigné la centrale d'achat commune de Casino et d'Intermarché, INCA Achats, et des filiales des deux groupes devant le tribunal de commerce de Paris pour des pratiques commerciales "abusives", selon un communiqué publié jeudi.

La Direction générale de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) demande une amende d'un montant de 2 millions d'euros à l'encontre de ces enseignes pour avoir "formulé des demandes financières additionnelles" à leurs fournisseurs sans qu'elles ne soient justifiées.