Cadeaux de Noël : que faire si je ne suis pas livré à temps ?

  • A
  • A
Cadeaux de Noël : que faire si je ne suis pas livré à temps ?
Le Père Noël va-t-il arriver dans tous les foyers à temps ?@ SIA KAMBOU / AFP
Partagez sur :

Un cadeau de Noël livré après la date fatidique, ce sera le lot de milliers de Français retardataires. Mais pour ceux qui ont commandé dans les temps et qui ne reçoivent pas le colis tant attendu, tout n’est pas perdu pour autant.

Vous les attendez au pied du sapin le 24 au soir ou le 25 au matin, mais vous n’êtes pas sûr(e) : et si la livraison prenait plus de temps que prévu ? Et si le traîneau du père Noël était resté coincé dans une cheminée, au point d’empêcher le bon acheminement des présents pour le Jour J ? La colère et la déception seraient fort légitimes, au point de gâcher un tant soit peu la fête. Rassurez-vous, il existe malgré tout des moyens de corriger le tir.

Se renseigner sur les modalités de sa livraison

Tout d’abord, avant d’arroser la dinde de larmes, reprenez votre calme. Relisez les mails envoyés par le site marchand au moment de l’achat. Avec votre numéro de commande, vous devriez déjà pouvoir situer votre colis et savoir pourquoi il n’est pas arrivé. Repérez également un mail et un numéro de téléphone du service client. Était-il mentionné une date de livraison indicative ? Si ce n'est pas le cas, le bien doit vous être livré dans un délai maximal de 30 jours.

La solution de la mise en demeure

Revenons au cas où une date vous aurait été communiquée : si elle est dépassée, vous pouvez adresser une première mise en demeure au vendeur. "Cette démarche doit être faite par lettre recommandée avec avis de réception (LRAR) ou par un écrit sur un autre support durable (un mail, par exemple)", détaille UFC-Que-Choisir sur son site, conçu pour chaque situation de retard. Vous devez y mentionner un délai supplémentaire pour qu’il vous livre (dix jours, par exemple).

Livraison de force ou annulation ?

Une fois cette mise en demeure adressée, vous pouvez ensuite obliger le vendeur à vous livrer, ou annuler la commande et être remboursé. Cela se fait par lettre recommandée avec avis de réception (LRAR) ou via un support écrit durable. "Il devra vous rembourser dans les 14 jours de la réception de votre lettre ou de votre écrit sur un autre support durable", explique UFC-Que Choisir. Le phénomène n’est pas vraiment : la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) liste à 1.747 le nombre de plaintes de consommateurs pour motif de retard dans la livraison pour l’année 2013.

Attention aux livraisons express

Pour éviter ces cas de figure, vous pourriez être tenté(e) de choisir une livraison rapide en 24 ou 48 heures pour vos cadeaux de dernière minute. Attention : les associations de consommateurs mettent en garde contre les livraisons express, "qui ont peu de chances d’être tenues en cette période de l’année", écrit UFC-Que Choisir. Par ailleurs, La Poste conseille d’opter pour la livraison en Colissimo mercredi au plus tard, et samedi matin pour les Chronopost. Même si la cohue risque d’être au rendez-vous dans les magasins samedi et dimanche pour nombre de boutiques, se déplacer vendredi et samedi reste encore la solution la plus sûre pour ne pas laisser un sapin orphelin de cadeaux.