C'est l'héritage d'un mec...

  • A
  • A
C'est l'héritage d'un mec...
Partagez sur :

Les fils de Coluche déposent une nouvelle plainte pour faire valoir leurs droits sur l’héritage de leur père.

Marius et Romain Colucci, les deux fils de Coluche, ont déposé une plainte judiciaire contre Paul Lederman, producteur de leur père, afin d’obtenir des droits sur les ventes de trois disques de Coluche, d’après une information révélée par Le Parisien mardi. Vingt-trois ans après le décès du comédien et humoriste, ses enfants attaquent la société de Paul Lederman, à qui Véronique Kantor, ex-femme de Coluche, avait cédé en 1988 ses droits sur l’exploitation des œuvres de son ex-mari, décédé deux ans plus tôt.

Véronique Kantor et Michel Colucci, alias Coluche, s’étaient mariés en 1975 et avaient divorcé en 1981. Leurs enfants ont porté plainte pour "tentative d’escroquerie au jugement", "faux" et "usage de faux", via un courrier adressé au procureur de la République de Paris le 2 décembre.

Une affaire qui ne date pas d’hier, puisque Romain et Marius, respectivement âgés de 37 et 33 ans, avaient déjà assigné Paul Lederman en justice en 1998, mais cette fois au civil. Cette plainte portait sur la signature de contrats entre Coluche et Paul Lederman, effectuée selon eux avant le mariage, mais aussi après le divorce de leurs parents. Dans ce cadre, ils demandent des droits sur cinq albums de leur père. Une décision sera rendue en février sur ce cas.

Les plaintes des fils Colucci portent sur des enregistrements de sketches, et notamment "Enregistrement public, volume 2", sorti en 1975. Un disque qui contient les célèbres sketches "le Schmilblick", et "l’Auto-stoppeur". C’est précisément la date de ces enregistrements qui pose problème, étant donné que Coluche s’est marié le 16 octobre 1975. La question est donc de savoir si cet album fait partie ou non de l’héritage de Véronique Kantor.