Brigitte Macron, une tenue et un sac qui font parler

  • A
  • A
Brigitte Macron, une tenue et un sac qui font parler
@ Yoan VALAT / POOL / AFP
Partagez sur :

Presse française comme étrangère, mais aussi internautes, ont largement commenté la robe, la veste et le sac portés par la première dame dimanche, pour la passation de pouvoir.

Une robe bleue, une veste à double boutonnage de la même couleur, et voilà les conversations alimentées pour la journée. Pour la cérémonie de passation de pouvoir dimanche, présentateurs télévisés, journalistes et twittos déchaînés ont eu quasiment autant, sinon plus, de mots pour la tenue de Brigitte Macron que pour le discours de son époux.

Un ensemble Vuitton… Il faut dire que l'équipe de communication du président avait mis une pièce dans la machine en décidant de communiquer officiellement sur les vêtements des nouveaux locataires de l'Élysée. Avant même son arrivée, seule, sur le tapis rouge, on savait donc que Brigitte Macron porterait un ensemble spécialement dessiné pour l'occasion par Nicolas Ghesquière, directeur artistique de la marque Vuitton, dont la nouvelle première dame est une grande fan. Tenue accessoirisée avec un sac modèle Capucines et intégralement prêtée.



…prêté par la marque. La précision est d'importance, et c'est d'ailleurs-là que se nichait la seule véritable information de cette communication officielle. Pour Emmanuel Macron, la porte-parole Laurence Haïm a d'ailleurs précisé que son costume n'avait coûté "que" 450 euros, ce qui n'a pas manqué d'éveiller des comparaisons avec ceux offerts à François Fillon, estimés à plus de 6.000 euros. Reste que c'est bien la tenue de sa femme qui a suscité nombre de commentaires.

Certains y ont vu une ressemblance avec celle portée par Melania Trump le 20 janvier dernier, pour l'investiture de Donald Trump. La First Lady américaine avait elle aussi opté pour une tenue sobre et bleu clair, designée par Ralph Lauren. Après une enquête journalistique poussée, Europe1.fr est néanmoins en mesure de certifier que la couleur n'est pas tout à fait la même.

La presse étrangère a relayé l'information : iO donna, le supplément féminin du Corriere della Sera italien, s'est fendu d'une brève, tandis que le Daily Mail britannique s'est attaché à tracer une continuité entre Jackie Kennedy, Melania Trump et Brigitte Macron. L'édition espagnole de Vogue a salué une "leçon de style" et, pour la journaliste du Financial Times à Paris, la tenue de la première dame était tout simplement "classe".

Nombre de twittos, oubliant l'information du prêt de la tenue, ont glosé sur la valeur des vêtements de luxe de la nouvelle Première dame, et notamment de son sac, vendu 3.950 euros sur le site de Louis Vuitton.

D'autres se sont chargé d'assurer la défense de Brigitte Macron.



Et enfin, beaucoup auraient préféré qu'on parle d'autre chose.