"Blue monday" : ce lundi est le jour le plus déprimant de l'année

  • A
  • A
"Blue monday" : ce lundi est le jour le plus déprimant de l'année
Le "Blue monday" tient plus de l'invention marketing que de la réalité.@ Ralf Hirschberger / dpa / AFP
Partagez sur :

Le 16 janvier, troisième lundi de l'année, est le jour le plus déprimant de l'année selon une formule inventée par un psychologue britannique.

Le "Blue monday", c'est en théorie le jour le plus déprimant de l'année. Il tombe le troisième lundi du mois de janvier, selon une formule créée en 2005 par un psychologue anglais, le Dr Cliff Arnall. Ce jour concentrerait, selon lui, les pires situations qu'un être humain puisse connaître : un lundi (et la fin du week-end), le gris et le froid, des fêtes déjà loin, et le portefeuille vide, car les dépenses ont été nombreuses et le salaire n'est toujours pas tombé. C'est aussi le moment où l'on abandonne les bonnes résolutions.

Une invention marketing. Mais le "Blue monday" tient plus de l'invention marketing que de la réalité. C'est une chaîne de télévision anglaise consacrée au voyage qui s'est accaparée le concept. L'idée était d'encourager les consommateurs à acheter des billets d'avion durant le mois de janvier.

Froid et fatigue. Reste que dans cette période où il fait froid, où les jours sont encore très courts, nous avons tendance à nous sentir plus fatigués que de coutume, affirme toutefois le psychiatre Michel Lejoyeux.