Bientôt des caméras dans les cockpits des avions

  • A
  • A
Partagez sur :

L'aviation civile internationale souhaite filmer ce qui se passe dans le cockpit des avions de ligne, dès 2023, pour mieux comprendre les raisons d'un accident.

Un outil indispensable pour lever les dernières zones d'ombres en cas d'accident ? L'aviation civile internationale envisage de filmer ce qui se passe dans le cockpit des avions de ligne à partir de 2023. Jusque là, la lecture des enregistreurs de vol n'a pas toujours été suffisante, comme dans le cas des crashs du vol Egyptair le 19 mai ou du Rio-Paris d'Air France en 2009.

Une avancée majeure. "Le vrai objectif, c'est de pouvoir suivre les mains des pilotes. Est-ce que ce sont eux qui appuient sur un bouton, ou est-ce le système qui dysfonctionne ?", explique Xavier Tytelman, consultant en sécurité aérienne, qui salue une avancée majeure. "On peut également voir ce qu'il y aura écrit sur les écrans. Quelles sont les indications que les pilotes auront eues ? Est-ce que ces informations étaient fiables ? Est-ce que les boites noires techniques avaient les mêmes informations que ce qui était affiché sur l'écran ? C'est une vraie nouveauté."

Pas de troisième boite noire. Pour conserver ces images, les données seront stockées dans chacun des deux enregistreurs de vol, situés l'un à l'avant, l'autre à l'arrière de l'appareil. Des nouveaux boîtiers, dont le nouveau Boeing 747 est déjà pré-équipé.

Les visages ne seront pas filmés. Réticents au départ, les pilotes ont finalement donné leur accord. Ils ont été assurés qu'on ne filmerait pas leur visage.