Baisse du nombre de tués sur les routes en avril

  • A
  • A
Baisse du nombre de tués sur les routes en avril
@ AFP
Partagez sur :

A la veille du week-end de la Pentecôte, Bernard Cazeneuve a appelé "chacun à la plus grande prudence sur les routes".

Le nombre de morts sur les routes a baissé de 5% en avril, avec 252 personnes tuées, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve vendredi dans une interview aux quotidiens du groupe Ebra.

"Nous devons rester prudents". "Treize vies ont été épargnées par rapport à l'année dernière sur la même période, soit une baisse de 5% des décès. Le nombre d'accidents, de personnes blessés et hospitalisées a également diminué en avril de 9 %", a déclaré le ministre. "Ce sont des résultats encourageants, mais nous devons rester extrêmement prudents car le bilan des quatre premiers mois de l'année marque encore malheureusement une hausse de 2% des décès", a tempéré le ministre.

Des dispositions utiles.En 2014, la mortalité routière était repartie à la hausse pour la première fois en douze ans (3.384 morts). Pour enrayer cette hausse, le gouvernement avait annoncé 26 mesures en janvier 2015, puis 22 nouvelles dispositions - et 33 complémentaires - le 2 octobre, parmi lesquelles l'interdiction du kit mains libres au volant, l'abaissement du taux d'alcoolémie pour les conducteurs novices et l'augmentation du nombre de radars (500 supplémentaires en trois ans et 10.000 radars "leurres").

Mois de mars très meurtrier. Pour le ministre de l'Intérieur, cet ensemble de mesures "commence à porter ses fruits". "Mais il nous faut des résultats sur la durée et notre plan va encore se déployer dans les mois qui viennent". La baisse du nombre de morts en avril survient après un mois de mars particulièrement meurtrier, avec 257 personnes tuées, soit 32 de plus qu'en mars 2015. Le mois de mars a été marqué en particulier par un accident dans l'Allier, où 12 Portugais résidant en Suisse ont trouvé la mort dans la collision entre le fourgon qui les transportait et un poids lourd.