En Aveyron, une association se bat contre le changement d'heure

  • A
  • A
En Aveyron, une association se bat contre le changement d'heure
L'association Ached compte interpeller les candidats à la présidentielle pour l'abandon de l'heure d'été en France et partout en Europe.@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous retirerons 60 minutes à nos montres et réveils. Alors que le passage à l'heure d'hiver est imminent, la représentante aveyronnaise de l'association Ached fait entendre sa voix.

Depuis des années, elle se bat pour le retour à une heure fixe. À Midi Libre, Henriette Guitard, la représentante de l'association Contre l'heure d'été double (Ached) dans l'Aveyron, estime que revenir au fuseau de Greenwich + 1 heure (l'heure d'hiver) serait "bénéfique".

Le sommeil en question. Cette enseignante à la retraite reconnaît que l'heure d'hiver, "bien que pas totalement satisfaisant", reste le changement d'heure le plus proche du rythme du corps humain. "On se rapproche du rythme solaire", explique-t-elle au Midi Libre. "Les enfants s'endorment mieux, on ressent moins de fatigue et les animaux sont moins perturbés", ajoute-t-elle.

S'appuyant sur plusieurs études scientifiques, la retraitée aveyronnaise montre que le passage à l'heure d'été, où l'on perd une heure de sommeil, génère davantage de fatigue et augmente les accidents "qu'ils soient cardiaques, du travail ou de la circulation".

Plus d'intérêt pour les économies d'énergie. Outre les problématiques liées au sommeil, l'association Ached avance que le changement d'heure en été ne présente plus d'intérêt en ce qui concerne les économies d'énergies. Une politique vieille de 40 ans, mise en place en 1975, au lendemain du choc pétrolier de 1974. La retraitée énumère ainsi : la surconsommation liée aux climatisations, la pollution, les trafics routiers, etc.

Interpeller les candidats à la présidentielle. En 2015, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal s'était déjà interrogée sur l'intérêt du changement d'heure, promettant de nouvelles études sur la question. Elle était finalement revenue sur ses déclarations quelques mois plus tard, estimant que le retour à une heure fixe comporterait trop d'inconvénients dans l'Union européenne. 

L'association Ached a en tout cas décidé d'interpeller les candidats à la présidentielle sur le sujet et continue son travail pour l'abandon des heures d'été en France et dans toute l'Europe.