Australie : cinq hommes qui tentaient de rejoindre l'EI inculpés

  • A
  • A
Australie : cinq hommes qui tentaient de rejoindre l'EI inculpés
Image d'illustration d'un combattant de Daech@ AFP
Partagez sur :

Cinq hommes soupçonnés d'avoir tenté de rejoindre l'organisation Etat islamique (EI) en Syrie ont été inculpés par la justice australienne.

Cinq hommes soupçonnés d'avoir tenté de rejoindre l'organisation Etat islamique (EI) en Syrie à bord d'un petit bateau à moteur vers l'Indonésie et les Philippines ont été arrêtés. Ils doivent être présentés à la justice lundi. 

Repérés dans un bateau. Les cinq hommes, âgés d'entre 21 et 31 ans, ont été inculpés pour avoir préparé leur entrée dans un pays étranger "dans le but de s'engager dans des activités hostiles", selon la justice australienne. Ils encourent la prison à perpétuité. Ils ont été repérés après avoir remorqué leur bateau de sept mètres sur près de 3.000 kilomètres, de Melbourne jusqu'à Cairns, dans l'Etat septentrional du Queensland.

L'Australie en alerte. Le pays, allié des Etats-Unis, est en alerte pour détecter les cas de radicalisation sur son sol depuis 2014. Les autorités disent avoir cerné quelques cas. Plusieurs attaques de "loup solitaires" y ont déjà eu lieu, notamment dans un café de Sydney, où deux otages sont morts, ainsi que l'assaillant. 

Une centaine de personnes ont quitté l'Australie pour rejoindre des organisations telles que l'EI, a indiqué le mois dernier le ministre de l'Immigration.