Aude : une femme, soupçonnée d'avoir assassiné son mari, écrouée à Narbonne

  • A
  • A
Aude : une femme, soupçonnée d'avoir assassiné son mari, écrouée à Narbonne
Interrogée sur les raisons de son passage à l'acte, la ressortissante roumaine est restée évasive, évoquant des "raisons personnelles". @ AFP
Partagez sur :

Une quadragénaire roumaine a été mise en examen et écrouée après s'être accusée d'avoir tué son mari en l'étouffant avec un sac plastique, une dizaine de jours plus tôt.

Une ressortissante roumaine de 43 ans a été mise en examen pour "assassinat" et écrouée à Narbonne, après la découverte du cadavre de son mari au domicile du couple, a-t-on appris lundi auprès du parquet.

Étouffé avec un sac plastique. La quadragénaire s'était présentée d'elle-même vendredi au commissariat, s'accusant d'avoir tué son mari une dizaine de jours plus tôt dans leur appartement du centre-ville. Sur place, les policiers ont en effet découvert le cadavre d'un homme "en décomposition", a indiqué le parquet de Narbonne. En garde à vue, la suspecte a indiqué avoir administré, le 13 avril, des somnifères à son mari avant de l'étouffer avec un sac plastique. Elle aurait ensuite effectué un voyage en Roumanie pour "régler des affaires" avant de revenir à Narbonne pour se dénoncer.

Elle évoque des "raisons personnelles". Interrogée sur les raisons de son passage à l'acte, elle est restée évasive, précisant ne pas avoir subi de violences de la part de son mari et évoquant des "raisons personnelles". Le couple était installé en France depuis huit ans. Sa fille est scolarisée à Montpellier, où elle est hébergée par des proches. Mise en examen pour "assassinat", la quadragénaire a été écrouée, selon le parquet. Une autopsie du corps de la victime était en cours lundi.